Tuto Mix #3 : Equalisation et types de filtres, par Maxime

10/12/2020
Tuto Mix #3 : Equalisation et types de filtres, par Maxime

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur les différents types de filtres et équaliseurs, à commencer par les filtres coupes-bas et coupes-hauts.

 

Les Tutos Mix de Mado #03

 

Eq 7 bandes – Pro Tools

 

A mon sens, pour un mixage numérique, il est très important d’établir dans un premier temps les fréquences de coupure pour chaque instrument, et je commence généralement par les couper les bas.

 

Ce filtre nous permettra de ne pas faire écouter à l’auditeur les fréquences non-désirées dans le bas du spectre, gourmandes en énergie.

 

Ces deux filtres appliqués aux bons instruments nous permettront d’avoir une écoute plus claire et audible de notre mix global, en laissant la place aux instruments.

 

Exemple avec une guitare :

 

La fréquence de coupure est établie à 73Hz.

 

Je vous invite à faire ce test en mettant un Eq :

 

Faites varier sa fréquence du plus bas au plus aigu :

  • si vous poussez cette fréquence trop haut, on entend clairement que la guitare perd son corps, et il ne restera que les aigus, nous laissant un son de guitare très peu représentatif de l’instrument ;
  • à l’inverse, si vous le poussez vers le bas, on entend que l’on ajoute du bruit, pas forcément nécessaire à la compréhension de l’instrument.

 

Ensuite faites la même démarche, avec une coupe haut.

 

Notre but étant simplement de mettre notre instrument en valeur, nous allons seulement garder les fréquences utiles à cette compréhension, et ainsi couper les fréquences basses et hautes non désirées.

 

Faites le même exercice avec le mix global, ou bien le jeu Kick-Basse en solo :

 

Pour le Kick et la basse, vous verrez que si ces fréquences sont mal réparties, vos deux instruments vont empiéter sur les mêmes plages de fréquence et vont ainsi se gêner l’un l’autre.

 

Établissez donc une fréquence de coupure un peu plus haute sur la basse que sur la grosse caisse, puis ajustez au besoin.

 

Vous pouvez faire le test également en essayant de modifier le paramètre « Q », qui va déterminer la pente de coupure en décibels/octave.

 

Le « Q » :

 

Les octaves évoluant selon le logarithme, nous pouvons déterminer que pour un La3 à 440Hz, nous aurons un La2 à 220Hz et un La5 à 880Hz, etc.

 

C’est-à-dire que pour une fréquence de coupure à 80Hz avec un Q à 12dB/octave, nous perdrons 12 décibels entre 80Hz et 40Hz. Pour une coupure à 440Hz avec un Q à 6dB/octave, nous perdrons 6 décibels entre 440Hz et 220Hz. Et ainsi de suite…