Tuto Mix #2 : Domaine audible, tessiture et équalisation, par Maxime

01/12/2020
Tuto Mix #2 : Domaine audible, tessiture et équalisation, par Maxime

Une fois satisfait de votre balance, nous allons pouvoir passer à « l’équalisation » .

 

Les Tutos Mix de Mado #02

 

Cette étape nous permettra, dans un premier temps, de faire ce que j’appelle un « ménage » dans nos fréquences, et ainsi de rendre chaque instrument plus audible.

 

Ce topic englobant plusieurs notions, il va d’abord nous falloir apprendre quelques petites choses. À commencer par celle du « domaine audible« , ainsi que celle de la « tessiture« .

 

Domaine audible :

 

Chaque note est établie par ce que l’on appelle une hauteur de note, qui n’est rien d’autre qu’une fréquence. On la calculera en Hertz.

 

L’oreille humaine est capable de capter les sons allant de 20Hz à 20000Hz (ou 20Khz). C’est ce que l’on appellera le domaine audible.

 

 

Tessiture :

 

Pour vulgariser, la tessiture d’un instrument sera définie comme le domaine fréquentiel dans lequel l’instrument sera efficace, c’est-à-dire le domaine dans lequel le timbre de l’instrument ne sera pas déformé.

 

Ainsi, on ne demandera pas a une basse de jouer dans le domaine aigu, tout comme on ne demandera pas au violoniste de jouer la basse avec son violon : on sait d’avance que ça ne sonnera pas.

 

 

L’équalisation dans le mixage :

 

Une fois ces notions acquises, revenons au mixage.

 

Nous partirons du principe, dans un premier temps, qu’il s’agit d’entendre tous les instruments, c’est-à-dire que nous devrons leur faire une place dans le mix.

 

Pour cela, dans le prochain topic, nous verrons les domaines fréquentiels de chaque instrument pour un groupe de rock.